Contenu

Comptes de l’agriculture

Etude n° 6 - Le compte 2019 de l’agriculture en Grand Est
Après une année 2018 exceptionnelle, la valeur des productions agricoles du Grand Est en 2019 se retrouve dans la moyenne, en raison de la baisse des volumes de raisin vendangé et de vins expédiés lors de la pandémie, et du repli des cours des céréales. Des augmentations de prix notables dans certaines filières (lait, viande porcine) contrastent avec l’impact de la sécheresse estivale sur d’autres productions (betterave, maïs grain).,,
 
Le compte 2015 provisoire de la région Grand Est : des résultats en baisse
Selon le compte provisoire 2015, la production agricole de la région Grand Est est de 8,4 milliards d’euros, en léger retrait par rapport à 2014. Les charges d’approvisionnement, en retrait également, permettent une hausse de la valeur ajoutée. Néanmoins, le revenu net d’entreprise agricole par actif non salarié est en baisse contrairement à la tendance affichée au niveau national.
 
Le compte 2017 de l’agriculture en Grand Est
Les productions de la branche agricole de l’économie du Grand Est représentent en 2017, 8 109 millions d’euros soit 11 % du total France entière. La région se positionne ainsi au troisième rang national au regard de cet indicateur, derrière la Nouvelle-Aquitaine et la Bretagne.
 
Mémento de la région Grand Est édition 2015
La valeur des productions agricoles du Grand Est progresse fortement en 2018 par rapport à 2017 et la moyenne quinquennale, en raison de vendanges exceptionnelles et d’une hausse notable des prix des céréales.