Contenu

Le Service Régional de l’Alimentation (SRAL) Grand Est au contact de fournisseurs de la grande distribution pour expliquer la réglementation sur les produits phytosanitaires

Le Service Régional de l’Alimentation (SRAL) Grand Est au contact de fournisseurs de la grande distribution pour expliquer la réglementation sur les produits phytosanitaires

Stand d'information du SARL sur l'utilisation des pesticides 2017 {JPEG}Les vendeurs de produits phytosanitaires ou de végétaux ont la pression : réglementation européenne et nationale, nouvelles attentes des consommateurs, attention des médias… L’activité de vente de produits phytopharmaceutiques et de végétaux est sous surveillance. En cas de contrôle par les services de l’État, une infraction peut entraîner des sanctions parfois lourdes pour tout le rayon, et par ricoché parfois pour le vendeur impliqué.

Dédramatiser, tel était donc l’objectif d’Aude Parent et de Dominique Herold, agents du Service Régional de l’Alimentation (SRAL) de la DRAAF Grand Est, invités par les dirigeants de SCAPALSACE, plate-forme de fournisseurs de l’enseigne E. Leclerc, au salon qui se tenait au parc des expositions de Colmar le 11 octobre dernier. C’est auprès des directeurs et responsables de rayon jardinerie que le SRAL est venu sensibiliser à la réglementation et s’est exprimé sur des sujets variés tels que l’attribution du Passeport Phytosanitaire Européen (PPE), la circulation des végétaux au sein de l’UE, la réglementation sur les végétaux, les obligations documentaires, les végétaux concernés, la procédure de contrôle du PPE, la mise en vente des produits phytosanitaires et encore l’agrément phytosanitaire.

Opération réussie
Échange d’une heure en salle puis sur le stand du SRAL tout au long de la journée : c’est ainsi que la cinquantaine de représentants des magasins du secteur Est (ex-Alsace, ex-Lorraine, puis de Chaumont en Haute-Marne à Vesoul en Haute-Saône), habitués des audits, a pu discuter avec le service régional concernant le déroulé d’un contrôle et les évolutions réglementaires.

Ce genre de manifestation est aussi l’occasion de rappeler tout l’intérêt de la réglementation, les raisons techniques du classement de tels ou tels végétaux, de la conservation de tel ou tel document... Car, parole de contrôleur, une réglementation comprise devient moins contraignante et peut même être, dans certains cas, anticipée !

Un mode de distribution peu commun
La volonté des dirigeants de SCAPALSACE était d’informer un maximum de professionnels à l’aval de la production des obligations réglementaires qui leur incombent. Cette filière n’est pas une filière de jardinerie spécialisée, mais elle réceptionne tout de même des gros volumes de végétaux annuellement.

Pour en savoir plus :
- Contacter le SRAL : Aude PARENT : 03 69 32 51 65
- Circulation des végétaux : http://draaf.grand-est.agriculture.gouv.fr/Circulation-des-vegetaux-et-des,77
- Produits phytosanitaires : http://draaf.grand-est.agriculture.gouv.fr/Produits-phytosanitaires