Contenu

Le vivre ensemble dans l’enseignement agricole

Dans le cadre de sa mission éducative, l’enseignement agricole veille à offrir les meilleures conditions de développement et d’épanouissement à ses élèves et apprentis : un cadre de travail bénéfique pour des jeunes qui font aussi l’apprentissage de l’autonomie, de la vie en commun et du respect de l’autre.
Notamment, l’enseignement agricole se distingue par :

• des établissements à taille humaine : 100 à 500 élèves en moyenne par établissements ;
• l’émergence d’une véritable vie sociale au sein des établissements : tous les établissements disposent d’un internat ouvert aux lycéens et apprentis ; 75 % des élèves sont hébergés en internats, rénovés ou en cours de rénovations avec le soutien du conseil régional ;
• une discipline propre à l’enseignement agricole : l’éducation socioculturelle, un projet pédagogique en faveur de l’ouverture culturelle et citoyenne des jeunes.

L’éducation socio-culturelle

L’éducation socioculturelle constitue une spécificité, dont on a célébré les 50 ans en 2015, de l’enseignement agricole en France. Elle a été mise en place dans les années 1960, à l’initiative du ministre de l’agriculture Edgar Pisani, afin de contribuer à l’ouverture sur le monde des jeunes élèves du milieu rural.
Depuis lors présente dans les référentiels en tant que discipline, l’éducation socioculturelle comporte trois objectifs, atteints par la mise en oeuvre conjointe des missions d’animation et d’enseignement :
• l’éducation à l’environnement social et culturel, qui vise à enrichir la relation à l’environnement par l’appréhension des aspects sociaux, culturels et patrimoniaux et par une réflexion sur la diffusion de la culture.
• l’éducation artistique, qui s’attache à développer le jugement et la créativité par une éducation artistique ouverte aux différentes formes d’expression et de communication.
• l’éducation à la communication humaine, à l’autonomie et la coopération, qui porte sur le développement des capacités de relation et d’initiative par l’approche des processus de communication et par la réalisation de projets impliquant des pratiques sociales d’animation.

L’enseignement agricole 100% citoyen

À la suite des attentats qui ont endeuillé la France en 2015, le gouvernement a décidé d’engager une Grande mobilisation de l’École pour les valeurs de la République.
L’enseignement agricole s’inscrit dans cette mobilisation, avec une réponse éducative de long terme engagée avec volontarisme, le plan d’action national de l’enseignement agricole « 100 % citoyen ».
Ce plan se fixe pour objectifs de :
• défendre la laïcité et lutter contre les discriminations ;
• favoriser la citoyenneté et l’engagement personnel ;
• lutter contre les inégalités et promouvoir la mixité sociale.