Contenu

Plan de relance : le "Fonds Avenir Bio" fortement revalorisé pour accompagner le développement des filières biologiques. Lancement d’un nouvel appel à projet

Pour accélérer le développement de la production biologique dans les territoires, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a choisi de soutenir fortement le développement et la structuration de nouvelles filières biologiques en consacrant une mesure du plan de relance à l’un des outils clés de l’Agence BIO : le Fonds Avenir Bio, qui est fortement renforcé.

Ce sont 5 millions d’euros supplémentaires par an jusqu’en 2022 qui viennent renforcer les filières biologiques existantes et les filières émergentes, porteuses d’innovation et de nouvelles pratiques agroécologiques.

Sans attendre, un nouvel appel à projets est ouvert dès ce jour, le 19 octobre pour une clôture le 12 janvier prochain.

Le texte de l’appel à projet, ainsi que l’ensemble des pièces constitutives d’un dossier Avenir Bio, sont disponibles dans l’Espace Candidature Fonds Avenir Bio. La sélection des projets sera faite au premier trimestre 2021.

Le processus de sélection des dossiers s’appuie sur une grille d’évaluation de 5 critères : les impacts sur la filière bio, le caractère suprarégional du projet ou caractère innovant, les co-financements sollicités, les engagements multipartenaires formalisés, la cohérence des objectifs au regard des moyens déployés.

LOGO PLAN DE RELANCELes subventions accordées dans le cadre du Fonds Avenir Bio viennent en complément de dispositifs d’aides publiques existants (crédits des collectivités territoriales, crédits FEADER, crédits d’animation DRAAF, crédits des Agences de l’Eau, aides aux investissements de FranceAgriMer…). Les demandes d’aides au Fonds Avenir Bio sont plafonnées à 700 000 € par projet.

Pour en savoir plus, consultez le site du ministère de l’agriculture et de la forêt.