Contenu

Actualités de 2018

juillet 2018
L’appel à projets "expérimentation – méthode et outils 2019"
 
Le soutien aux investissements structurants dans les filières prévu par le volet agricole du grand plan d’investissement commence par cet appel à manifestation d’intérêt doté de 2 millions d’euros et destiné à identifier les premiers projets et à accompagner leur construction. Il sera suivi, en 2019, par un ou plusieurs appel(s) à projets, qui tiendront compte des besoins exprimés dans le cadre de l’appel à manifestation d’Intérêt (AMI).
 
Livraison, composition et prix du lait de vache depuis 2013 Grand Est, départements du Grand Est et France - Mise à jour tous les deux mois.
 
L’esprit de défense n’est pas spontané, il n’est pas non plus réservé aux militaires. Il repose sur la formation d’un esprit civique qui doit être abordée dès l’école. Il est à ce titre étroitement lié à certaines notions relevant déjà du socle pédagogique des établissements d’enseignement : citoyenneté, laïcité, égalité des chances, valeurs de la République ou encore devoir de mémoire.
 
Lancement du site "La forêt bouge" Mise en ligne le 19 janvier 2018, la plate-forme de services "La forêt bouge" s’adresse aux propriétaires forestiers privés. Action concrète issu du Programme national de la forêt et du bois (PNFB), ce site a pour objectif d’aider les propriétaires à localiser, connaître et entretenir leurs parcelles pour mieux les gérer. Pour en savoir plus cliquer (...)
 
Télépac 2018 est ouvert ! Découvrez les nouveautés de l’année... Ici http://agriculture.gouv.fr/aides-surfaces-ouverture-du-depot-des-dossiers-pac-2018 http://agriculture.gouv.fr/aides-su...
 
Première quinzaine de juin, c’est le Printemps BIO : vous aussi, participez et proposez des animations ! Dans toute la France, les acteurs de la Bio se mobilisent pour informer et sensibiliser tous les publics à l’agriculture biologique, un mode de production et de transformation respectueux de l’environnement et du bien-être animal. Pour en savoir plus : www.labiodes4saisons.eu
 
Retrait de fromage reblochon au lait cru : par précaution, tous les reblochons Chabert estampillés 74.096.050 sont rappelés voir en cliquant ici. Alerte sanitaire concernant l’ensemble des régions. http://agriculture.gouv.fr/alerte-retrait-de-fromage-reblochon-au-lait-cru http://agriculture.gouv.fr/
 
juin 2018
La programmation actuelle de la PAC 2014-2020 se traduit en France par une enveloppe en 2016 de 9,1 milliards d’euros courants. Si l’on considère les crédits dévolus au 1er pilier et à la seule mesure ICHN du 2ème pilier, le Grand Est a perçu en 2016 un peu plus de 10% de l’enveloppe nationale, qui se répartit entre près de 26 700 exploitations, soit 80% des structures moyennes et grandes de la région. La surface primable est de 2,98 millions d’hectares soit 99% de la SAU régionale.Le remaniement des (...)
 
Le ministère nous parle de cet événement annuel : en-juin-cest-le-moment-du-printemps-bio Retrouvez la liste des animations en Grand Est : labiodes4saisons.eu
 
Les livraisons de lait à l’industrie poursuivent la hausse entamée depuis huit mois et dépassent les volumes produits en 2017 à la même époque. Moins marquée en production conventionnelle, l’évolution en lait biologique progresse à un niveau jamais atteint dans la région et représente aujourd’hui 4 % de la production totale de lait. Cette hausse de livraison s’accompagne d’une baisse du prix du lait conventionnel de 20 euros en mars et avril. Le prix du lait biologique, resté stable en mars, diminue (...)
 
En grandes cultures, la douceur du printemps avance le développement des COP mais les excès de pluie et la grêle sont localement dommageables en orge, colza et pommes de terre. L’implantation des cultures d’automne se déroule bien. Les rendements des céréales sont prometteurs, surtout pour le blé (77 q/ha). La campagne de commercialisation aura été marquée par un euro fort défavorable aux exportations, des stocks mondiaux abondants, et une concurrence accrue entre les huiles qui pèse sur les cours du (...)
 
La loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte prévoit l’élaboration d’un schéma régional biomasse pour définir des objectifs de développement de l’énergie renouvelable issue de la biomasse. Ce schéma relève de la compétence partagée de l’État et du Conseil régional et doit permettre de définir des actions qui mobiliseront pour des besoins énergétiques, une biomasse disponible mais inutilisée. Ce schéma devra aussi veiller à une bonne articulation des différents usages de la (...)
 
Consommation de terres et d’espaces naturels : les enquêteurs sont sur place De juillet à septembre 2018, une enquête statistique "Ter-Uti" sur l’occupation du territoire en 2018 est menée partout en France et notamment en Grand Est : elle vise, au niveau national, à mesurer l’évolution annuelle de la couverture et de l’usage des sols. Informez-vous sur les modalités de réalisation et de passage des enquêteurs ainsi que sur les résultats précédents de (...)
 
Depuis plusieurs années, de nombreuses forêts de la région sont régulièrement confrontées à des problèmes de défoliation des chênes liés à la multiplication de chenilles processionnaires du chêne. Outre les dommages pour la forêt, cette chenille présentent un risque sanitaire pour les personnes du fait de leurs poils urticants.
 
L’objectif du présent appel à projets est de faire émerger de nouveaux partenaires et de donner plus d’impact et d’amplitude à des projets d’animation collectifs présentant un caractère pilote pour la réduction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques. Il permet d’apporter un soutien financier pour la réalisation des projets d’actions sélectionnés concernant : l’accompagnement de groupes d’agriculteurs dans la réduction de l’utilisation des PP ; la mise en place de filières structurellement (...)
 
Connaissez-vous tous les talents cachés de la luzerne ? Savez-vous quelles saveurs ont les gâteaux ou crackers aux légumineuses ? Exploiter un méthaniseur ? Peut-on avoir la même efficience économique avec moins de phyto ? Comment adapter son utilisation de produits phytosanitaires en fonction de sa technique de travail su sol ? Le 17 mai 2018, sur le site de la ferme de l’ENSAIA (Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie et des Industries Alimentaires), objectif : intéresser et mobiliser les jeunes étudiants en agriculture
 
Lycée Hervé BICHAT, voilà rebaptisé le lycée agricole de Courcelles-Chaussy à l’occasion des 12èmes journées du Printemps d’Urville des 26 et 27 mai, organisées par l’EPLEFPA de Courcelles-Chaussy et la Société Horticole de Moselle.
 
Bilan de la campagne 2017-2018 : RNM_OignonBilan2017_2018_04juin2018 (format pdf - 319.3 ko - 04/06/2018)
 
TéléPAC 2018 : La clôture de la période de dépôt des demandes des aides surface de la PAC pour l’année 2018 est effective depuis le 15 mai. Les dossiers déposés avant le 15 mai peuvent être modifiés jusqu’au 31 mai inclus sans application de pénalité de retard. Il reste tout de même la possibilité de déposer des dossiers pendant la période de dépôt tardif (du 16 mai au 11 juin 2018 inclus). Ces derniers seront soumis à des pénalités de retard. Lire l’article de synthèse des dossiers déposés du site du (...)
 
mai 2018
Retrouvez toute l’information sur « Agriculture de demain : la fertilisation dans tous ses états », 3e édition du salon qui se tiendra les 30 et 31 mai 2018, à Obernai (67). Et pour la première fois, un village « réussir sa vente directe » est proposé, dédié à cette démarche commerciale de plus en plus plébiscitée. https://www.agriculturededemain.com/FR
 
En 2016, la région Grand Est n’est pas épargnée par la baisse quasi-généralisée des résultats économiques agricoles. Le résultat moyen accuse un retrait de 38% par rapport à 2015 pour s’établir à 24 300 € par actif non salarié. Un quart des exploitations présentent un résultat négatif. A l’exception des éleveurs spécialisés en viande bovine, toutes les grandes orientations régionales montrent une dégradation plus ou moins marquée de leurs résultats (...)
 
Le ministère chargé de l’agriculture réalise de février à juin 2018 deux enquêtes annuelles de branche, l’une sur l’activité d’exploitation forestière et l’autre sur les activités de sciage, rabotage, ponçage et imprégnation du bois. La réponse en ligne à ces deux enquêtes via un site sécurisé n’est plus possible depuis le 6 avril. Les entreprises qui n’ont pas répondu vont être contactées avant le 15 juin 2018 par un enquêteur du service statistique de la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et (...)
 
Pour accompagner les équipes éducatives de l’enseignement agricole public du Grand Est a émergé la volonté de proposer une formation dans le développement d’initiatives citoyennes. Les acteurs en établissement ont exprimé leurs besoins d’outils, de supports, de partenaires et de techniques d’animation pour traiter les problématiques du vivre ensemble avec les élèves et apprentis de l’enseignement agricole public. Ce besoin s’est accentué parallèlement à la mobilisation nationale et au plan d’action (...)
 
La SAA 2017 provisoire est disponible en ligne sur DISAR ici Et les séries seront remises à jour progressivement aujourd’hui celle de l’asperge.
 
Quelle est votre Europe ? Participez aux consultations citoyennes, prenez la parole ! D’avril à octobre 2018, les Français et les citoyens de 26 pays de l’Union sont invités à donner leur avis sur les grandes questions européennes. En France, le monde agricole est particulièrement attentif à l’évolution du projet européen. C’est une opportunité sans précédent qu’il puisse être librement consulté et donner son avis sur un enjeu aussi déterminant pour son avenir. La suite ici : (...)
 
Suite à la consultation du public organisée du 12 mars au 02 avril 2018 inclus, en application de l’article L.123-19-1 du code de l’environnement, une note de synthèse des observations formulées sur le projet d’arrêté définissant le périmètre et les mesures de lutte en 2018 contre la flavescence dorée et son vecteur au sein des communes de Vindey et Saudoy, ainsi que les motifs dudit projet ont été mis en ligne sur le site de la préfecture de la Marne : (...)
 
Les 17 et 18 avril 2018, se sont réunis à l’EPLEFPA de Courcelles-Chaussy, une trentaine de lycéens et d’étudiants des établissements agricoles du Grand Est avec une double motivation. En premier lieux, la création d’une nouvelle dynamique de réseau autour de l’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD) : Le réseau régional doit promouvoir le respect de l’environnement, encourager l’ouverture d’esprit, défendre l’éducation pour tous, la responsabilité progressive et l’accès à l’autonomie (...)
 
avril 2018
Les conditions de cultures sont globalement bonnes pour les grandes cultures et les vignes en cette sortie d’hiver 2018, malgré des conditions humides qui ont perturbé les semis de printemps. Sur les marchés mondiaux, le dynamisme de la demande stimule les cours du blé et des orges de mouture tandis que la parité euro-dollar continue d’être défavorable aux exportations françaises. Les cours du colza souffrent toujours de la concurrence du biodiesel, et des inquiétudes climatiques outre-atlantique (...)
 
Apprentissage agricole 2017-2018 en Grand Est : les chiffres de fréquentation les plus récents L’apprentissage agricole stabilise ses effectifs avec 3 078 présents au 31/12/2017, soit 8,2 % des apprentis du Grand Est. Répartis sur 23 sites de formation, les CFA agricoles proposent 62 diplômes et titres professionnels pour 78 options et spécialités allant du CAP à l’ingénieur avec un taux de réussite moyen aux examens de 84,5 %. Les secteurs de la Production, de la Transformation, de l’Agroéquipement (...)
 
Le mémento de la statistique agricole, de la DRAAF Grand Est, rassemble les principales données agricoles, agroalimentaires et forestières.
 
De nouveaux foyers sont découverts régulièrement en Europe : la France (Corse et PACA) n’est pas épargnée mais on compte aussi l’Espagne (Majorque et la région de Valence) et l’Allemagne (Saxe et Thuringie). Elle s’attaque à quelques 75 familles végétales, 204 genres différents et 359 espèces ! Elle affecte une grande diversité d’espèces végétales : espèces fruitières (Prunier agrumes), vigne , plantes ornementales comme le laurier-rose, les polygales, l’olivier, la pervenche. Les plantes horticoles ne sont (...)
 
mars 2018
Le développement et la pérennité des filières et des sites de production agricoles et agro-alimentaires, comme d’autres activités économiques, exige de prendre en compte différents enjeux de sécurité.
 
Le projet INTERREG V « Agroécologie dans le Rhin Supérieur – Pratiques innovantes et formation », communément appelé AGRO Form, a pour objectif de développer des pratiques innovantes, économiques et transférables ayant pour finalité la réduction des produits phytopharmaceutiques et l’optimisation de la fertilisation à moindre impact sur la qualité du sol, de l’air et de l’eau. Pour ce faire, un réseau transfrontalier d’agriculteurs doit être créé pour promouvoir les échanges de pratiques entre exploitations (...)
 
Bilan de la campagne chou à choucroute 2017
 
Les Trophées de l’agro-écologie distinguent des démarches innovantes individuelles ou collectives, abouties et exemplaires d’une agriculture compétitive et respectueuse de l’environnement, ainsi que des hommes et des femmes qui la font vivre (triple performance). Les candidats seront invités à déposer leur dossier de candidature auprès de la DRAAF Grand Est site de Châlons-en-Champagne, à partir du 15 avril et jusqu’au 30 juin 2018 inclus.
 
C’est un groupe constitué d’agriculteurs qui se regroupent pour mettre en place des systèmes et des techniques économes en produits phytopharmaceutiques, systèmes et techniques déjà testés et éprouvés par le réseau DEPHY ou par d’autres acteurs. Le groupe fédère les membres autour d’un même projet, il permet d’avancer ensemble dans une même direction, de se rassurer, d’échanger, d’innover, de capitaliser ses réussites et ses échecs… Le groupe n’est pas forcément une entité juridique, il peut être un groupe (...)
 
Le Mémento de l’emploi de la DRAAF Grand Est rassemble l’essentiel des données disponibles sur l’emploi en agriculture, dans l’industrie agroalimentaire, dans la filière forêt-bois et dans le secteur du paysage en région Grand Est.
 
Le médiateur des relations commerciales agricoles peut venir en aide à tout acteur de la chaîne alimentaire pour résoudre à l’amiable un litige commercial ou assister les partenaires à conclure des contrats équilibrés.
 
Classification des exploitations du Grand Est Nouvelle Région dit nouvelle diversité : des exploitations agricoles mais aussi des productions, valorisées par 33 864 moyennes et grandes exploitations identifiées au recensement agricole en 2010. Le Service Régional de l’Information Statistique et Économique livre ici une classification de ces exploitations, proposée selon un éventail de critères structurels, économiques et environnementaux. La typologie ainsi définie permet d’analyser des stratégies (...)
 
L’analyse de l’occupation du sol sur un territoire peut être faite à partir de plusieurs sources de données. Chaque méthode possède ses avantages et ses limites. Ainsi, Corine Land Cover (CLC), base de données européenne, dresse un inventaire basé sur l’interprétation visuelle d’images satellites et l’enquête Teruti-Lucas du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt associe la photographie aérienne comme base de sondage et des relevés de terrain effectués par des enquêteurs. Enfin, l’analyse des données administratives comme les fichiers fonciers de la direction générale des finances publiques permet d’approcher de manière précise les surfaces urbanisées.
 
Ci-dessous les arrêtés signés par le DRAAF de la région Grand Est Sylvestre CHAGNARD modifiant des calendriers scolaires :
 
Le bilan 2017 des grandes cultures est globalement le même toutes filières confondues : une année dans la moyenne sur le plan de la production en Grand Est, mais des cotations à la baisse sur les marchés du fait de récoltes abondantes à l’échelle mondiale et d’un euro fort par rapport au dollar. Pour les céréales, oléagineux et protéagineux, la collecte 2017 est dans la moyenne quinquennale après une année 2016 en retrait. La campagne betteravière 2017/2018, première d’un régime hors quota et prix minimum garanti, touche à sa fin et établit un record de production (+ 23 % sur un an). La production de pommes de terre est également en hausse en 2017 malgré un début de cam- pagne difficile sur le plan climatique. Ces bons résultats se retrouvent au niveau européen, ce qui pénalise le marché en ce début d’année.
 
La production laitière en 2017 est stable en volume par rapport à 2016 avec une progression de la part du Bio qui compense en partie le recul du lait conventionnel. Dans un contexte de poursuite de la concentration de la production, les cotations du lait conven- tionnel dépassent globalement les niveaux de 2016 et 2015, mais restent toutefois sous les niveaux de 2014 et 2013. Le marché du lait Bio est particulièrement porteur, notamment sur les derniers mois de novembre et décembre, avec des cours atteignant des niveaux record à 461 euros les mille litres.
 
Doté de 3,3 millions d’euros, un nouvel à projets vient d’être publié par l’instruction technique DGPE/SDPE/2018-65 du 25 janvier 2018. Cet appel à projets s’inscrit dans le dispositif DEPHY-EXPE du plan Ecophyto II et a pour objectif le financement d’un réseau d’expérimentation de systèmes agro-écologiques en rupture forte vis-à-vis de l’utilisation des pesticides. Il s’inscrit dans le projet agro-écologique pour la France et vise à sélectionner des projets ambitieux et (...)
 
février 2018
le bilan annuel à partir de 2013 de la santé de la forêt est en ligne
 
Ces fiches de synthèse ont été réalisées sur les EPCI de la région à partir de données communales récentes sur les dernières années disponibles.
 
Depuis le 30 avril 2015, le dispositif portant sur les prêts bonifiés à destination des CUMA est remplacé par le dispositif national d’accompagnement (DiNA). Le DiNA des projets & initiatives à destination des CUMA se compose de 2 aides :
- Une aide aux investissements immatériels (conseil stratégique)
- Une aide aux investissement matériels (hangars et bâtiments annexes) qui n’est pas ouverte à ce jour dans la région Grand Est
 
Dans la perspective de la publication d’un appel à projets 2018, la DRAAF et la Chambre régionale d’agriculture Grand Est organisent des réunions d’informations sur les groupes 30 000.
 
La plateforme de service"La forêt bouge" est mise en ligne. Elle s’adresse aux propriétaires forestiers privés. Ce site a pour objectif d’aider les propriétaires à localiser, connaître et entretenir leurs parcelles pour mieux les gérer.
 
Plans de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE) de la région Grand Est en 2018 : les appels à projet sont ouverts
 
Que faire après la troisième, la seconde, le bac ?
 
janvier 2018
3e rencontre des structures de travail de la Conférence du Rhin supérieur et de la Grande Région La 3e rencontre des structures de travail de la Conférence du Rhin supérieur et de la Grande Région a eu lieu les 7 et 8 décembre 2017 au Campus Landau de l’Université Coblence-Landau et a rassemblé une centaine d’acteurs de la coopération. Ces deux jours ont permis d’approfondir les relations entre les experts autour de 4 ateliers thématiques (...)
 
Le PRFB Grand Est est soumis à la nouvelle procédure de concertation préalable. La modalité « déclaration d’intention » ayant été retenue par la CRFB, un droit d’initiative au public est donc ouvert jusqu’au 26 mars 2018
 
Le 24 janvier 2018 a été marqué par un double évènement dans les locaux de la Faculté de Sciences et Technologie de l’Université de Lorraine à Vandoeuvre (54). Un partenariat renouvelé et renforcé Tout d’abord la signature par Pierre MUTZENHARDT, Président de l’Université de Lorraine et Sylvestre CHAGNARD, Directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt, d’une convention de partenariat. Héritage d’un partenariat précédent entre l’Université de Lorraine et la DRAAF Lorraine, cette (...)
 
Suivie de la campagne des fraises en Alsace :
 
se déroulera du 02 janvier 2018 au 27 avril 2018