Contenu

Actualités de 2020

septembre 2020
En 2019, la région Grand Est compte 12 576 hectares de surfaces légumières pour une production de 265 306 tonnes. Les surfaces se concentrent essentiellement au nord du département de l’Aube, dans le triangle marnais au centre du département et dans le Bas-Rhin. La culture de lentilles a fortement progressé depuis 2015. Avec 5 683 hectares, elle représente aujourd’hui 45 % des surfaces légumières en Grand (...)
 
Les travaux réalisés ici sont issus de l’exploitation de la Banque Nationale de données des Ventes distributeurs (BNV-d). Cette base regroupe l’ensemble des déclarations de ventes des distributeurs de produits phytosanitaires. Après un premier état des lieux réalisé sur la base des données 2015 [1], l’analyse réalisée permet de mieux comprendre les enjeux de l’utilisation des produits phytosanitaires à l’échelle de la région Grand Est et les spécificités de chaque territoire. Elle présente les évolutions (...)
 
Le Rapport d’activité 2019 de la DRAAF Grand Est est consultable en ligne Rapport d’activite 2019 DRAAF GE (format pdf - 10.7 Mo - 08/09/2020)
 
1,2 milliard d’euros pour le volet agricole et forestier du plan de relance Le volet « Transition agricole, alimentation et forêt » du plan de relance se fixe 3 objectifs : renforcer la souveraineté alimentaire ; accélérer la transition agroécologique pour donner accès à tous les Français à une alimentation saine, durable et locale ; adapter l’agriculture et la forêt au changement climatique. Retrouvez l’ensemble des documents de présentation sur le site internet du ministère de (...)
 

Rentrée scolaire dans l’enseignement agricole : visites préfectorales dans plusieurs établissements

 
Jusqu’au 30 septembre 2017, le secteur du sucre dans l’UE était régulé par des quotas de production et un prix minimal de la betterave, mesures qui ont disparu le 1er octobre 2017, suite à la réforme de la PAC 2013. Cette perspective de libéralisation du secteur, associée à une embellie du cours mondial du sucre, a engendré une augmentation des surfaces emblavées atteignant, au printemps 2017, + 30 % par rapport à 2015. Avec des rendements en hausse cette même année, le Grand Est a finalement réalisé (...)
 
août 2020
26 août 2020 : Visite de Madame la Préfète de Région au lycée viticole à Avize Dans le cadre d’une visite effectuée dans la Marne, mercredi 26 août, consacrée aux vendanges et plus globalement à la filière du champagne, Mme Josiane Chevallier, préfète de la Région Grand Est s’est rendue à Avize, pour découvrir l’Etablissements Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole consacré aux formations viticoles. jeune hongrois venu dans l’établissement d’Avize parfaire sa formation, dans le (...)
 
Les directions départementales en charge de la protection des populations des départements de la Haute-Marne (52) et du Bas-Rhin (67) lancent un appel à candidature pour la désignation de vétérinaires mandatés en certification officielle (vétérinaire officiel privé ou VOP).
 
Face aux rougissements de cet été, que faire ? Ces rougissements sont une réaction physiologique ponctuelle à la canicule qui a sévi en juillet. Ces arbres ne sont pas obligatoirement condamnés à mourir. Aussi, la seule présence d’un feuillage « brûlé/roussi » ne doit pas être un motif de martelage...
 
La DRAAF Grand Est recrute un gestionnaire du certiphyto et examens pour la période du 01 octobre au 31 décembre 2020 à Metz en contrat à durée déterminée.
 
Dans le Grand Est, en 2017, 99 % des surfaces en grandes cultures ont fait l’objet d’au moins un traitement phytosanitaire (y compris biocontrôle) ...
 
juillet 2020
Avec une production de 750 000 tonnes de matières sèches en 2019, le Grand Est est la première région productrice de légumineuses fourragères, juste devant la région Occitanie. Cette place s’explique par l’importance de la luzerne pour la déshydratation. En effet, 80 % de la luzerne déshydratée française est produite en région Grand Est...
 
La certification environnementale est une démarche volontaire reposant sur la certification de l’exploitation dans son intégralité. Axée sur quatre thématiques environnementales (biodiversité, protection phytosanitaire, fertilisation et irrigation), cette certification est progressive. Ainsi, les exploitations certifiées Haute Valeur Environnementale (HVE) ont atteint le troisième niveau de la certification environnementale. Au 1er janvier 2020, le Grand Est compte 1 199 exploitations certifiées (...)
 
https://agriculture.gouv.fr/julien-... Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation
 
"Une année normale pour les rendements avec des fruits de calibres moyens, une demande soutenue et la mise sur le marché de la nouvelle variété alsacienne la « Natti »
 
La période 2010-2017 a connu des épisodes conjoncturaux mouvementés, qui ont eu des conséquences économiques diverses sur les dominantes définies dans les parties précédentes de cette étude...
 
juin 2020
Un appel à projets relatif à la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté est lancée le 10 juin dans le Grand Est par le commissaire à la lutte contre la pauvreté.
 
Des conditions de récolte difficiles, un rendement moyen, des calibres plus petits et un marché constant sont les points marquants de cette campagne.
 
A partir du dispositif des enquêtes statistiques du ser­vice de la statistique et de la prospective du ministère de l’agriculture et des données de la banque nationale des ventes des produits phytopharmaceutiques par les distributeurs agréés, ce dossier dresse un état des lieux de l’utilisation du glyphosate dans les principales filières végétales du Grand Est. Au-delà du glyphosate, l’utilisation des herbicides dans ces différentes filières est expliquée et évaluée. Les alternatives existantes au (...)
 
Voici les lauréats des appels à projets 2020 mis en œuvre par FranceAgriMer en région Grand Est pour les dispositifs suivants :
 
Il s’agit de collecter des données statistiques sur un ordinateur portable auprès des exploitants agricoles au cours d’un entretien en-vis-à-vis à leur domicile (en moyenne 1 heure) ou par téléphone.
 
Notes mensuelles des productions suivies au stade expédition, marché de gros et détail concernant : asperge, concombre, salade et fraise campagne 2020
 
Avec une production de plus d’un million de tonnes de graines oléagineuses en 2018, le Grand Est se positionne au 2ème rang des régions françaises, juste après la région Centre-Val-de-Loire. Le colza représente près de 90 % des surfaces et de la production, mais les autres plantes oléagineuses (tournesol et soja) progressent dans l’assolement régional. Après une année 2017 marquée par un recul des superficies de colza, les surfaces reviennent à des niveaux moyens en 2018. Les rendements sont cependant impactés par les conditions climatiques printanières, et en retrait par rapport à la moyenne quinquennale (-3 q/ha). Les cours du colza FOB Moselle se sont maintenus dans la moyenne triennale sous l’effet de la conjonction de facteurs haussiers et baissiers.
 
Une production de qualité, impactée par la sècheresse pour les variétés tardives avec un déficit de gros calibres.
 
mai 2020
Conjoncture mensuelle sur les productions suivies au stade expédition, en cours de campagne, ci-dessous : l’asperge et le concombre
 
En 2018, les résultats économiques des exploitations agricoles progressent en Grand Est et en France. Ainsi, l’excédent brut d’exploitation (EBE) par actif non salarié des ...
 
avril 2020
La région Grand Est a réalisé près de 11 milliards d’euros d’exportations de produits de l’agriculture, de la pêche et aquaculture, de l’agroalimentaire et de la forêt en 2018 et l’excédent commercial ...
 
Info Coronavirus Covid-19 : l’enquête se poursuivra jusqu’à l’été 2020 ce qui devrait permettre, sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire, une réponse après la crise pour les établissements n’étant pas en mesure d’y répondre aujourd’hui. Nous restons à votre entière disposition en cas de questions à ce sujet. Les nouvelles ...
 
Une aide régionale aux collectivités et particuliers pour l’amélioration de leur réseau de desserte forestière est accessible sous forme d’appel à projets. Pour l’année 2020, les dossiers de demande d’aide doivent être déposés entre le 30 mars et le 30 juillet dans les DDT du département dans lequel le projet se situe.
 
Un dispositif d’aide à la plantation et à l’amélioration de la valeur des peuplements forestiers est mis en place en Région Grand Est pour la période 2018-2020 sous forme d’appel à projets. La période actuelle de dépôt des demandes d’aide s’est ouverte le 30 mars 2020 et se clôturera le 10 juillet 2020
 
Les chênes constituent le groupe d’essences couvrant la plus grande surface forestière du territoire national et représentent des enjeux paysagers, financiers et environnementaux majeurs.
 
Tout les voyants étaient "au rouge" en ce printemps 2020 pour craindre la poursuite de la crise scolytes sur épicéas, débutée en 2018. En effet, après une destruction massive des pessières en 2019 (surtout en plaine), causée par une épidémie sans précédent, les importantes populations de scolytes ont ensuite hiverné confortablement et se trouvent en capacité de poursuivre leur nuisance dans les peuplements d’épicéas. Le printemps sec et doux et la présence de chablis sont, en ce début d’année, les deux facteurs les plus favorables à l’espèce, qui justifient d’alerter les professionnels de la filière forêt-bois et les inviter à la mobilisation.
 
Cet appel à projets à pour objectif d’apporter une aide financière pour favoriser l’émergence et/ou l’accompagnement de collectifs d’agriculteurs engagés dans une transition vers l’agro-écologie.
 
L’utilisation de produits phytosanitaires, mesurée par l’indice de fréquence de traitement (IFT), est en moyenne plus intense sur le vignoble champenois (IFT de 23,4 en 2016) que sur
 

Des dépérissements de hêtres, principalement causés par les périodes de sécheresse à répétition depuis plusieurs années, ont été mis en évidence dès l’automne 2018. Au cours du printemps 2019, ils se sont confirmés par des observations multiples (retard au débourrement, mortalité de branches, dégradation des houppiers, présence de suintements sur les troncs...) et ont été formalisés à l’occasion de plusieurs tournées forestières associant les gestionnaires (ONF, CRPF), le département Santé des forêts (pôle du Grand Est et experts nationaux) et la recherche (Centre INRA de Champenoux).

C’est dans ce contexte printanier et de début d’été 2019, fortement marqué par les difficultés de débourrement, que des consignes visant à évaluer les dépérissements des hêtraies sont proposées aux gestionnaires par le DSF. En outre, une quinzaine de placettes semi-permanentes ont été mise en place courant de l’été 2019 sur les secteurs concernés par les dépérissements : elles seront notées pendant 5 ans pour suivre les trajectoires de récupération ou de dégradation des hêtres selon la sévérité des symptômes initiaux.

 
Suite aux attaques massives de scolytes qui ont débuté en 2018 dans le quart Nord-Est de la France, cinq suivis de piégeages phéromonaux ont été mis en place dans 4 départements différents du Grand Est dès le printemps 2019. Ces dispositifs de suivi avaient pour objectifs de déterminer la date des premiers envols massifs et de vérifier l’adéquation entre les conditions météorologiques et la biologie du typographe.
 
Conjoncture mensuelle sur les productions suivies au stade expédition, en cours de campagne, ci-dessous : les oignons, les pommes de terre et les pommes.
 
Vous trouverez le document d’avis public d’appel à la concurrence pour le marché "nettoyage et désinfection des engins motorisés des exploitants forestiers et entrepreneurs de
 
mars 2020
Pour faciliter les recrutements, le ministère du Travail met en place, avec Pôle emploi, une plateforme dédiée aux secteurs qui ont, dans cette période, des besoins particuliers en recrutement. L’accès à cette plateforme sera simplifié pour les candidats comme pour les entreprises et permettra d’accéder en temps réel aux besoins en recrutement dans toute la France. Cette plateforme regroupera toutes les offres disponibles pour les entreprises concernées ; - Pôle emploi proposera à chaque (...)
 
Nous portons à votre connaissance le bilan sylvosanitaire 2019 du Pôle Santé des forêts du Grand Est. Il est le fruit d’un travail collaboratif, entre les 4 agents permanents du Pôle et les 35 Correspondants-Observateurs/Notateurs qui constituent le réseau de veille et de surveillance. La diversité des travaux menés (tournées sanitaires, expertises, déploiement des protocoles, notation des placettes, identification des pathogènes...) et les observations réalisées, démontrent une année 2019 dense et (...)
 

Communiqué

Conformément au calendrier annoncé, le premier paiement au titre de la campagne PAC 2019 pour les mesures agro-environnementales et climatiques et les aides à l’agriculture biologique va intervenir dès le 5 mars prochain.

Ce premier versement concernera près de 61 000 dossiers, soit 72% du total des dossiers, et représentera un montant de 380 millions d’euros.

Les paiements au ...

 
RNM - Campagne du Chou à Choucroute 2019
 
Conjoncture mensuelle sur les productions saisies au stade expédition, en cours de campagne.
 
février 2020
En 2018, dans le Grand Est, le nombre d’exploitations forestières continue de baisser alors que la récolte de bois progresse de 3,4 % par rapport à l’année 2017. Dans le même temps, l’augmentation de la production de sciage constatée en 2017 se poursuit ...
 
« Des Hommes et des Arbres, les racines de demain », projet coordonné par la Métropole du Grand Nancy est lauréat de l’appel à projets « Territoires d’innovation ». Initialement ancré sur le sud de la Lorraine (autour du dipôle Nancy-Epinal), il s’est étendu aux Vosges du Nord et s’ouvre déjà à d’autres territoires du Grand Est.
 
Le Tomato Brown Rugose Fruit Virus (ToBRFV) ou « virus du fruit rugueux de la tomate brune » est un nouveau virus émergent dangereux pour les cultures de tomates, poivrons, piments et dans une moindre mesure les aubergines. Il est sans danger pour l’homme.
 
affiche dans les basses cours : 200214-ANI-IA-A4-1 (format pdf - 93.6 ko - 20/02/2020) affiche protégez vos élevages : 200214_Fiche_biose_curite__IA (format pdf - 428.7 ko - 20/02/2020)
 
Sous le Haut Patronage du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, la Canopée est le premier concours national 100% dédié à ceux qui innovent pour la forêt et le bois. En partenariat avec « Des Hommes et Des Arbres », Nancy accueillera le 4 mars 2020 l’une des quatre étapes régionales du concours, avec neuf projets participants : Communiqué de presse :
 

Déclaration d’un foyer d’influenza aviaire hautement pathogène H5N8 dans une basse-cour en Allemagne : renforcement de la vigilance en France Dossier

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation appelle à la vigilance les acteurs du monde de la chasse et l’ensemble des détenteurs de volailles pour prévenir l’introduction du virus influenza aviaire hautement pathogène (sérotype H5N8) sur le territoire national.

Plusieurs foyers d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP / souche H5N8) ont été déclarés dernièrement dans ....

 
Les rencontres régionales élargies aux grandes cultures, ont remporté un vif succès. Présidé par Monsieur Benoit Piètrement, président du Conseil Spécialisé « Grandes cultures » de FranceAgriMer et par Madame Anne Bossy, directrice de la DRAAF Grand-Est,
 
Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a lancé le3 juin 2019 la deuxième édition des trophées de la bioéconomie. Ce concours récompense un projet de filière fondé sur l’action d’entreprises ou de professionnels en faveur de la valorisation des bioressources, dans la production, l’utilisation ou la transformation de celles-ci.
 
L’enseignement agricole a répondu présent à l’occasion de la journée des lycées du Grand Est organisée par le Conseil régional lundi 3 février dans l’enceinte de l’abbaye des Prémontrés à Pont-à-Mousson. Plusieurs directeurs et ....
 
Les atteintes à la sûreté en milieu agricole, au sein des exploitations, peuvent recouvrir des phénomènes divers tels que des vols, des dégradations, des violations de domiciles ou intrusions, etc. Prenez les mesures nécessaires en vous faisant accompagner.
 
janvier 2020
l’amélioration du bien-être animal – d’élevage ou de compagnie – dans le cadre d’une conférence de presse organisée au
 
Le Grand Est est la sixième région laitière française. Sa filière lait de vache est décrite en 8 pages : le cheptel laitier, les livraisons de lait de vache, les exploitations laitières, l’industrie laitière, la fabrication et l’exportation de produits laitiers et un zoom sur le bio.
 
Bilan salade 2019 :
 
Vignes en automne {JPEG} La maison de champagne familiale Guy Charlemagne a été fondée en 1892, à Mesnil-sur-Oger. Philippe Charlemagne a remporté trois médailles d’or au Concours général agricole et remporte cette année son deuxième Prix d’Excellence. L’exigence et le travail quotidien se résument dans ...
 

Du 30 mars au 5 avril 2020, la 10e édition de la Semaine de l’industrie

mettra à l’honneur le secteur de l’industrie et ses acteurs en proposant des milliers d’événements au grand public. L’occasion pour les entreprises agroalimentaires françaises d’ouvrir leurs portes et de valoriser leur savoir-faire !

 
3 lauréats en grand Est pour l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) "accompagnement des projets territoriaux autour de la filière forêt-bois"
 
Un nouvel appel à projets est lancé par l’Office français de la biodiversité (OFB) et les ministères co-pilotes du plan. Il vise à recueillir des propositions qui s’inscrivent dans les actions du plan Ecophyto II+ en complément de ses actions structurantes (réseau des fermes DEPHY, bulletin de santé du végétal ...).
 
Cette enquête se déroulera du 15 janvier 2020 au 30 avril 2020.
 
Le mémento de la statistique agricole, de la DRAAF Grand Est, rassemble les principales données agricoles, agroalimentaires et forestières.
 
La Direction Régionale de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Forêt du Grand Est vous adresse ses meilleurs vœux pour l’année 2020 !
 
Un nouveau dispositif à partir du 1er janvier 2020
 
Protection des pollinisateurs : interdiction d’utilisation du sulfoxaflor et de la flupyradifurone