Contenu

Essentiel n°6 : Filière porcine

Le Grand Est présente un cheptel porcin d’environ 360 000 animaux sur 560 exploitations professionnelles, ce qui place la région au 8ème rang national, avec environ 2,7 % du total national, la production française étant dominée par la Bretagne qui compte un effectif de près de 8 millions de têtes. Depuis 10 ans, le cheptel régional a eu tendance à diminuer, comme au niveau national.
La production régionale est concentrée à l’ouest et à l’est de la région, trois départements (Marne, Aube et Bas-Rhin) concentrant 59 % des capacités d’élevage.
La région est exportatrice nette de porcs vivants : en France métropolitaine, avec près de 500 000 porcs expédiés par an, principalement pour abattage dans d’autres régions, et à l’étranger, en majorité à destination de l’Allemagne pour abattage, avec plus de 40 000 têtes par an.
L’aval de la filière représente près de 4 000 emplois dans la région, concentrés à l’est de la région et dans l’Aube.
La production de porcs sous label Agriculture Biologique est symbolique, avec un effectif de moins de 400 truies en 2019.