Contenu

Les initiatives régionales, les actions financées en 2016
 

Champagne, journée agroé-quipements en viticulture

Deux journées pour découvrir les matériels disponibles pour l’entretien du sol en Champagne, c’est l’objectif des deux manifestations organisées par les chambres d’agriculture de l’Aube et de la Marne.
Un maximum de matériels de matériels différents était en situation sur le terrain, finalité : suivant les choix sur l’exploitation, montrer que l’on peut répondre à l’objectif de réduction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques tout en assurant une vigne performante.
Plus de 400 visiteurs sur les deux sites, bien sur, les réseaux DEPHY étaient présents pour témoigner.

Porteurs du projet :

Vous pouvez visualiser les vidéos tournées lors des évènements :
https://www.youtube.com/watch?v=zOU...
https://www.youtube.com/watch?v=KZl...
https://www.youtube.com/watch?v=VFP...
youtube.com/watch?v=8Bwp2D23HCo&t

Champagne, la viticulture durable, une démarche globale de progrès

Créée par les professionnels, pour les professionnels. La protection de la santé et de l’environnement, la préservation des terroirs et des paysages en sont le pivot.
Son objectif est d’accompagner les viticulteurs champenois dans l’évolution de leurs pratiques. Les économies d’intrants engendrées sont multiples. Par exemple, en ce qui concerne les intrants phytosanitaires, une économie globale de 2 à 3 IFT est constatée. L’application du référentiel « Viticulture Durable en Champagne » peut faire l’objet d’une certification reconnue par le ministère de l’agriculture et conforme aux exigences du cahier des charges HVE.

Porteur de projet :

pour voir la vidéo cliquez sur l’image ci-dessous

VDC_Version_longueFinale IMG/flv/VDC_Version_longueFinale_cle8f1657.flv

Champagne, bien régler son pulvérisateur viticole

Régler son pulvérisateur est une des clés de la réussite de la protection de la vigne. C’est une étape indispensable pour optimiser les dépôts de produits avant d’envisager des réductions de doses.
Mais comment s’y prendre ? Cette vidéo aborde le cas de chaque pulvérisateur. Les plus fréquents en Champagne y sont représentés. La méthode, les astuces, tout y est.

Porteur de projet :

En cliquant sur les images ci-dessous, vous pourrez visionner les vidéos produites, elles sous format léger, vous pouvez obtenir une version en meilleur définition en adressant une demande par messagerie au service régional de l’alimentation : ecophyto-sral.draaf-grand-est@agriculture.gouv.fr

Reglages_pulverisation_Precijet_Debut-vegetation IMG/flv/Reglages_pulverisation_Precijet_Debut-vegetation_cle8ed4bc.flv
Reglages_pulverisation_CG_Expert_debut-vegetation IMG/flv/Reglages_pulverisation_CG_Expert_debut-vegetation_cle84c2e9.flv
Reglages_pulve_PRECIJET_Pleine-vegetation IMG/flv/Reglages_pulve_PRECIJET_Pleine-vegetation_cle4be64a.flv
Reglages_pulve_CGExpert_Pleine-vegetation IMG/flv/Reglages_pulve_CGExpert_Pleine-vegetation_cle461826.flv

Une journée pour les professionnels de l’arboriculture fruitère "Optimisation de l’efficacité des traitements phytosanitaires"

Mobiliser les différents acteurs vers la réduction de l’usage des produits phytosanitaires ; documenter les différents publics sur des techniques ou des systèmes économes en produits phytosanitaires.
Informer les producteurs sur les techniques d’irrigation économes en eau et permettant de garantir le niveau de récolte pour une optimisation du ratio traitement/tonnage.
Apporter aux arboriculteurs professionnels du Grand-Est les connaissances et les dernières innovations concernant les techniques de pulvérisation foliaire.
L’objectif est de limiter les traitements par les bonnes pratiques de réglages en pulvérisation.

Porteur de projet :

Voir l’invitation : L’invitation (format pdf - 928.3 ko - 03/08/2017)

Journées techniques : « Préserver la santé par la mise en œuvre de nouvelles pratiques culturales »

Afin d’accompagner les producteurs, horticulteurs et pépiniéristes du Grand Est, la station a engagé un programme d’expérimentation sur la mise en place de méthodes alternatives à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.
Les résultats obtenus ont été présentés lors des deux journées techniques organisées sur le site de Roville aux Chênes.
Ouvertes à tous, ce sont, à chacune de ces journées, environ 80 professionnels qui ont répondu « présents ».
Les matinées se sont déroulées dans la grande salle de l’école d’horticulture et de paysage de Roville, où les expérimentateurs ont synthétisé les travaux menés sur la thigmomorphogène, la stimulation de la biodiversité naturelle dans une culture de rosiers, par l’installation de plantes à pollen, réservoir de nourriture pour les syrphes.
Les après-midi ont été consacrés aux visites commentées des essais sur les microorganismes, les mulchs, la nutrition des plantes, et autres méthodes alternatives. Adossée aux références acquises sur la biotisation des substrats de rempotage, une fiche de synthèse précisant les intérêts et limites de l’incorporation des micro-organismes a été rédigée à destination des professionnels.

Les travaux de DEPHY expérimentation sur plantes à massif et chrysanthème, conduits à la station, permettent une approche technico –économique de systèmes innovants où, quasiment, seuls les régulateurs de croissance chimiques sont utilisés.
Les deux nouveaux groupes DEPHY ferme ont fait l’objet d’une présentation à la journée « portes ouvertes » du 14 septembre dernier.

Porteur de projet :