Contenu

Actualités de 2021

août 2021
Cet appel à projet permet de financer des projets collectifs des entreprises agroalimentaires du Grand Est.
 
juillet 2021
Le scarabée japonais (Popillia japonica) est un insecte ravageur très polyphage classé organisme de quarantaine prioritaire dans la règlementation européenne.
 
Dans ce numéro, vous trouverez les actualités du réseau Ecophyto en Grand Est sur le 1er semestre de l’année 2021
 
Comme chaque année, le ministère chargé de l’agriculture réalise en deux (ou trois vagues) l’enquête sur la production des terres labourables. Cette enquête permet
 
Le comité paritaire sylvo-cynégétique de la région Grand-Est a validé le déploiement d’une plateforme numérique collaborative pour le partage de données forêt-gibier. La démarche engagée en fin d’année 2019 est multi-partenariale et issue d’une concertation entre les partenaires forestiers (ONF, COFOR, CRPF en représentants des forêts publiques et privés) et chasseurs (FRC et FDC). Ces travaux s’inscrivent dans le programme d’actions régional pour le rétablissement de l’équilibre sylvo-cynégétique.
 
Le service régional de la formation et du développement de la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture, et de la forêt à Metz recherche pour la période du 01/09/2021 au 31/12/2021 un.e gestionnaire du certiphyto et examens, en contrat à durée déterminée. Dépôt de candidature avant le 03 août 2021
 
"La loi dite « EGAlim » du 30 octobre 2018 a introduit de nouvelles obligations pour la restauration collective. Elle fixe notamment un objectif d’au moins 50 % de produits durables et de qualité, dont au moins 20 % de produits biologiques, dans la composition des repas servis à partir du 1er janvier 2022. Une enquête a été menée en 2020 dans la région Grand Est pour dresser un point de situation « initiale ». Les premiers résultats sont restitués dans ce dossier et mettent en lumière des niveaux d’implication divers dans la mise en œuvre de la loi et, globalement, une marge de progression importante pour l’atteinte des objectifs qu’elle fixe en matière d’approvisionnements en produits de qualité."
 
L’objectif est d’atteindre 800 km de haies ou d’alignement d’arbres plantés sur les parcelles agricoles d’ici 2 ans. 4,5 millions d’euros permettront de financer les plants, les frais de plantation, de protection et de paillage, avec un taux de subvention jusqu’à 90%.
 
Le Ministère en charge de l’Agriculture et de l’Alimentation en partenariat avec la Région Grand Est, met en place sur le territoire champardennais un dispositif d’aide directe à la rénovation énergétique des bâtiments de stockage de pommes de terre de consommation afin de faciliter la mise en œuvre des alternatives au CIPC.
 
Ce dossier, basé sur les données de la Mutualité Sociale Agricole (MSA), présente une photographie de la population des exploitants agricoles et viticoles du Grand Est en 2019, une analyse de son évolution sur la période 2011 à 2018, des sorties du régime des non-salariés agricoles et des installations, et évalue les conséquences prévisibles de ces évolutions sur les dix années à venir.
 
A compter du 1er octobre 2021, tous les certificats phytosanitaires à l’exportation délivrés par la France devront être édités via l’application TRACES NT. Son utilisation devient obligatoire pour tous les exportateurs.
 
Le Service National Universel (SNU) créé en 2019, s’adresse à tous les jeunes, filles et garçons, âgés de 15 à 17 ans pour une société de l’engagement, bâtie autour de la cohésion nationale. Il vise à impliquer davantage la jeunesse dans la vie de la Nation, à promouvoir la notion d’engagement et à favoriser un sentiment d’unité nationale autour de valeurs. Il prévoit de proposer à chaque jeune deux ou trois étapes : Un séjour de cohésion de 10 jours Un engagement durant deux semaines pour une mission (...)
 
Le rapport d’activité 2020 de la DRAAF Grand Est est consultable en ligne Rapport_Activite_Draaf_2020 (format pdf - 17.1 Mo - 09/07/2021)
 
juin 2021
Les résultats des Indices de Fréquence de Traitement (IFT) 2019 du réseau DEPHY FERME sont désormais disponibles !
 
Article de restitution d’un évènement de réflexion collective organisé récemment dans le cadre du PAT des Vosges du Nord. L’occasion de mettre en avant une actualité du réseau PARTAAGE.
 
Le jeudi 1er juillet à Roville Aux Chênes dans les Vosges
 
En 2019, 15 000 hectares de végétation ont brûlé en France, soit l’équivalent de 21 000 terrains de football. Adopter les bons comportements pourrait permettre d’éviter des catastrophes naturelles et humaines. Pour la 4e année consécutive, le ministère de la Transition écologique, en lien avec le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, diffuse du 1er juin au 18 août 2021 une campagne nationale de sensibilisation et de prévention des risques de feux de forêt et de végétation.
 
mai 2021
Représentant 7,6 % des surfaces viticoles françaises en AOC (34 300 hectares dont 33 800 en production), la production de Champagne est la première AOC viticole mondiale en valeur. La filière compte plus de 7 500 exploitants professionnels spécialisés employant plus de 12 000 ETP salariés ainsi que plus de 5 700 emplois en aval. En moyenne, sur les cinq dernières années, et avec un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros, les exportations de vins de Champagne représentent 30 % de la valeur totale (...)
 
La situation sanitaire vis-à-vis de l’influenza aviaire hautement pathogène s’améliorant non seulement en France mais aussi dans les pays voisins, le niveau de risque influenza aviaire vis-à-vis de la faune sauvage est abaissé à "négligeable" par un arrêté ministériel qui entre en vigueur vendredi 28 mai 2021.
 
L’arrêté ministériel du 19 octobre 2018 relatif aux mesures de prévention et de surveillance contre l’introduction du virus de la PPA depuis le foyer découvert en Belgique en septembre 2018 à une dizaine de kilomètres de la frontière française vient d’être modifié.
 
La biodiversité des forêts du Grand Est d’après les relevés de l’inventaire forestier national. Etude technique et Rapport plus grand public.
 
L’année 2020 s’est terminée avec une population de typographes (principale espèce de scolyte rencontrée sur l’épicéa) très importante. Globalement, on estime qu’environ 10 millions de m3 d’épicéas ont été scolytés depuis le début de la crise en Grand Est et en Bourgogne – Franche-Comté (1 m3 d’épicéa scolyté engendre 30 000 typographes !), l’équivalent de 30 000 hectares de peuplement environ...
 

Le soutien financier prévu dans le cadre du présent dispositif vise à aider les porteurs de projet pour le montage et la réalisation de leur projet par le cofinancement de dépenses d’études, d’ingénierie, de conseils externes, ainsi que des investissements matériels s’intégrant dans la feuille de route existante du PAT.

Ouverture du dépôt des candidatures 3 février 2021 (Dépôt au fil de l’eau)

Clôture du dépôt des candidatures 30 juin 2021

 
Le Grand Est représente 6 % des surfaces françaises de plantes à fibres. Avec plus de 6 500 d’hectares de chanvre industriel, le Grand Est occupe la 1ère place des régions françaises avec 71 % des surfaces. Et, à l’échelle européenne, la région compte à elle seule un cinquième des surfaces de chanvre industriel. Dans le Grand Est, le lin textile occupe 1 300 hectares soit 1 % des surfaces françaises. Les autres plantes à fibres sont peu présentes dans la région. En 2020, la filière lin textile a été (...)
 
avril 2021
Cet article présente deux nouveaux outils pour accompagner l’ensemble des acteurs de terrain de la restauration collective à atteindre l’objectif d’un taux d’approvisionnement de 50% de produits durables et de qualité, dont 20% de produits issus de l’agriculture biologique :
- la plateforme gouvernementale "ma cantine" (dont un autodiagnostic et un tableau de bord synthétisant les résultats et les ressources utiles pour progresser)
- le bouquet de ressources produites par le centre national de la fonction publique territoriale (CNFT) mis sur Osmose
 
La Rencontre Chercheurs-Professionnels initialement prévue à Chartres le 11 juin, est remplacée par un webinaire sur la thématique : Diversification en grandes cultures et réduction des pesticides.
 
Le mémento de la filière forêt-bois du Grand Est rassemble les principales données de la filière. Ce document est le fruit d’une collaboration entre Fibois Grand Est et la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt du Grand Est. La Région Grand Est et l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) ont également participé à son élaboration en fournissant des données et en participant à la (...)
 
Foyers d’influenza aviaire H5N8 hautement pathogène dans le Grand Est au 16 avril Après trois cygnes trouvés morts, contaminés par un virus influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) près de Lunéville début décembre, plusieurs foyers ont été détectés dans la faune sauvage dans les Ardennes et en Alsace. Les volatiles d’une basse-cour des Ardennes fin janvier et plus récemment dans une basse-cour et une volière de volailles d’ornement en Alsace ont également été contaminés par le virus IAHP H5N8. au (...)
 
Appel à Manifestation d’intérêt Observatoire de la santé du vignoble Depuis 2016, les interprofessions vitivinicoles, regroupées au sein du CNIV, avec le soutien du ministère de l’Agriculture et de FranceAgriMer, se sont engagées dans un Plan national contre le dépérissement du vignoble (PNDV) (https://www.plan-deperissement-vigne.fr/). Ce plan inédit et ... La date limite de dépôt des propositions à l’AMI est le 17 mai 2021. Le dépôt des réponses à l’AAP sera ouvert du 1er juillet au 3 septembre 2021. (...)
 
Sur les 97 lauréats de l’appel à projets « Investissement productifs dans la filière graines et plants », doté d’une enveloppe de 5,5 millions d’euros, 12 sont issus de la région Grand Est. Ces lauréats vont bénéficier de financements du Plan de Relance pour moderniser et augmenter leurs capacités de production via l’acquisition d’outils et matériels performants, et ainsi renforcer leur compétitivité et leur capacité de résilience face aux défis (...)
 
Dans un contexte de baisse de budget européen prévu par le cadre financier pluriannuel 2014-2020, les règles d’attribution des aides surfaciques et couplées de la politique agricole commune (PAC) définies pour cette programmation, se traduisent dans le Grand Est, entre 2015 et 2019, par une perte de 3 % en montant, soit 28 millions d’euros. En 2019, les exploitants de la région ont perçu 872,2 millions d’euros, répartis en 84 % d’aides directes au revenu (1er pilier) et 16 % d’aides au développement (...)
 
Il y a un peu plus d’un an, le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation lançait l’appel à projets ECOPHYTO’TER visant à constituer des collectifs d’établissements d’enseignement agricole autour d’actions techniques et pédagogiques sur les systèmes de cultures économes en produits phytopharmaceutiques. Dans le quart Nord-Est de la France, ce sont alors 5 EPLEFPA (Obernai, Valdoie, Quetigny, Nevers et Vesoul), accompagnés par la Bergerie Nationale, appuyés par les DRAAF et soutenus financièrement par (...)
 
Une aide aux propriétaires forestiers pour l’amélioration de leur réseau de desserte est accessible sous forme d’appel à projets. Pour l’année 2021, les dossiers de demande d’aide doivent être déposés entre le 1er avril et le 1er juillet dans les DDT du département dans lequel le projet se situe.
 
mars 2021
Nous portons à votre connaissance le bilan sylvosanitaire 2020 du Pôle Santé des forêts du Grand Est. Il traduit la forte mobilisation de tous les acteurs du réseau de veille et de surveillance sanitaire des forêts (Correspondants-Observateurs/Notateurs, agents permanents du Pôle et experts nationaux) qui, malgré les contraintes imposées par la crise Covid, se sont fortement investis et ont tenté de répondre au mieux aux inquiétudes légitimes des acteurs de la filière. Tournées sanitaires, (...)
 
Depuis 8 ans, le DSF est engagé dans un protocole de suivi du hanneton forestier dans deux massifs alsaciens. L’article revient sur le contexte de cette étude et les raisons qui expliquent la nécessité de mieux documenter le comportement de cette organisme nuisible ; principalement au stade larvaire. les premiers résultats de ce suivi démontrent que le hanneton forestier constitue un grave problème pour la survie des peuplements concernés et menace fortement leur (...)
 
Un triple impact : sanitaire, climatique et politique
 
Avec près de 2 millions de poules pondeuses le Grand Est contribue pour plus de 5 % de la production nationale d’oeufs. Sur la dernière décennie, une hausse de la production régionale s’observe avec une forte progression en particulier dans les départements champardennais. La région compte près de 600 bâtiments d’élevage de volailles de ...
 
Le Grand Est a produit, en 2019, 11 % du miel de France métropolitaine. Le Grand Est est la seconde région française en nombre d’apiculteurs et la cinquième pour le nombre de ruches avec 155 000 ruches déclarées par près de 7 500 apiculteurs (y compris l’apiculture de loisir) en 2019. Les ruches sont réparties sur l’ensemble du territoire régional avec une concentration importante autour du massif Vosgien ainsi que dans l’ouest de la région, notamment dans la Marne. En 2019, la production régionale de ...
 
Après une saison 2019 où les volumes étaient en dessous de ceux attendus, 2020 s’est avérée être une année plutôt correcte en Alsace au prix néanmoins d’un accroissement important des postes d’irrigation et de traitement. Dans l ’Aube, autre bassin de production important de la région Grand Est , le manque d’eau et les excès de chaleur ont fortement pénalisé la culture et les rendements. La commercialisation a ...
 
Samedi 13 février a été réalisé le premier Rendez-Vous Jardinage Écologique de l’année 2021, sur le thème de la Gestion de l’eau au jardin, par des élèves du lycée Agricole du Pflixbourg (68). Depuis 2014, l’EPLEFPA Les Sillons de Haute Alsace (68) offre un programme de Rendez-Vous de Jardinage Écologique gratuits, pour le ...
 
Plusieurs DDecPP de la région Grand Est lancent un appel à candidature pour l’exécution de missions de police sanitaire et d’évaluation épidémiologique de mortalité portant sur la filière apicole. Il s’agit des DDecPP des départements suivants : les Ardennes, l’Aube, la Marne, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, le Bas-Rhin et le Haut-Rhin. Il s’agit de mandater un ou des vétérinaires pour des missions dans le domaine apicole (visites de diagnostic, prélèvements, enquêtes épidémiologiques, (...)
 
Entre 2018 et 2019, les résultats économiques des exploitations agricoles baissent fortement en Grand Est, tandis qu’ils évoluent peu en France ; ainsi, l’excédent brut d’exploitation (EBE) par actif non salarié des exploitations agricoles, passe de 72 300 € à 62 100 € en Grand Est, et de 54 500 € à 55 400 € en France. Comparativement, les résultats des exploitations du Grand Est sont affectés par le poids de la viticulture, qui affiche des performances moindres, et par des rendements moins favorables en (...)
 
Trouvez vos produits agricoles en vente directe : localisez facilement à côté de chez vous les producteurs des réseaux de nos partenaires et leurs points de vente.
 
février 2021
Le colloque national du réseau DEPHY a eu lieu en mode webinaire sur le thème : Quelles stratégies pour réduire les phytosanitaires en Grandes Cultures / Polyculture-Elevage ?
 
Un webinaire a eu lieu le 11 février 2021 afin de présenter l’appel à projet GIEE/30000 ainsi que l’appel à candidatures pour le renouvellement des fermes DEPHY
 
Les résultats de l’AMI "Aider la forêt à s’adapter au changement climatique pour mieux l’atténuer - volet renouvellement forestier" ont été annoncés le 1er février 2021. Parmi les 35 lauréats au niveau national, 7 ont déposé leur dossier de candidature à la DRAAF Grand Est. Le dispositif de soutien vise à aider financièrement les propriétaires forestiers publics et privés à renouveler leurs forêts et garantir la résilience des écosystèmes forestiers dans le contexte du changement climatique.
 
Cet appel à projets d’un montant de 1 Million d’euros a été lancé entre le 17 février et le 31 mars 2021 Note : Par ailleurs, un autre appel à projets spécifique à l’investissement complémentaire au présent AAP d’animation a été publié le 15 juillet 2021. Décision : 2021_0614_Decision_programmation_fonds-Plantons-des-haies-Animation_DRAAF-1 (format pdf - 491.4 ko - 21/06/2021)
 
Avec plus de 250 000 brebis mères, le Grand Est occupe la 5ème place des régions françaises pour son effectif d’ovins, dont la quasi-totalité est de race à viande. Dans le Grand Est, les élevages et effectifs sont concentrés au centre de la région, sur un axe allant du nord-est au sud-ouest, dans les départements de Moselle, Meurthe-et-Moselle, Vosges et Haute-Marne. La filière occupe également une place importante au centre et nord des Ardennes. La production sous label AB se développe, celle-ci étant (...)
 
Cet appel à projets à pour objectif d’apporter une aide financière pour favoriser l’émergence et/ou l’accompagnement de collectifs d’agriculteurs engagés dans une transition vers l’agro-écologie.
 
En 2019, dans le Grand Est, le nombre d’exploitants forestiers continue de baisser alors que la récolte de bois est proche de celle de 2018 (- 0,7 %). La production de sciages est proche aussi de celle de 2018 (- 0,8 %) en Grand Est, la production nationale de sciages affichant une baisse plus marquée (- 4,4 %)
 
janvier 2021
Le colloque se tiendra le mardi 2 février 2021 de 10h30 à 12h en format 100% digital et interactif.
 
Le second volet de cet appel à projets lancé ce jour est doté d’une enveloppe indicative de 1,5 million d’euros. Il vise à recueillir des propositions contribuant à la mise en œuvre des actions suivantes du plan Ecophyto II+,
 
Le mémento de la statistique agricole de la DRAAF Grand Est rassemble les principales données agricoles, agroalimentaires et forestières.