Contenu

Conjoncture animale Grand Est, mars et avril 2019

La production laitière connaît une contraction début 2019 suite à la décapitalisation du cheptel régional...
Les abattages de bovins sont en repli sur le premier trimestre (- 1 % par rapport à l’an dernier)...
Le marché de la viande ovine voit les cours se replier par rapport à 2018...
Enfin, en porcins, les cours sont globalement stables pour des abattages en hausse à partir de février...

Conjoncture animale Grand Est, mars et avril 2019 (format pdf - 412.9 ko - 07/05/2019)