Contenu

Etude n° 6 - Le compte 2019 de l’agriculture en Grand Est

Après une année 2018 exceptionnelle, la valeur des productions agricoles du Grand Est en 2019 se retrouve dans la moyenne, en raison de la baisse des volumes de raisin vendangé et de vins expédiés lors de la pandémie, et du repli des cours des céréales. Des augmentations de prix notables dans certaines filières (lait, viande porcine) contrastent avec l’impact de la sécheresse estivale sur d’autres productions (betterave, maïs grain).
Avec de légères hausses des coûts de production, l’indicateur de revenu agricole du Compte de l’agriculture recule plus fortement dans le Grand Est que la moyenne nationale (-26 % contre -10 % en un an) tout en restant au-dessus de la moyenne quinquennale.
Le montant des subventions versées dans le Grand Est est en hausse (+1,6 % en un an) alors que la tendance nationale est à la stabilité. La hausse du soutien couplé à certaines productions végétales et la mise en place du nouveau cadre d’attribution de l’ICHN (Indemnité Compensatoire de Handicap Naturel) dans la région sont les principaux facteurs explicatifs.

Etude n° 6 - Les comptes 2019 de l’agriculture en Grand Est (format pdf - 463.7 ko - 15/10/2020)

Annexe Comptes 2019 (format xlsx - 13.4 ko - 15/10/2020)