Contenu

La rentrée scolaire de l’enseignement agricole du Grand Est : l’établissement Edgar Pisani de Chaumont (52) à l’honneur

La rentrée scolaire de l’enseignement agricole du Grand Est :
l’établissement Edgar Pisani de Chaumont (52) à l’honneur

Vendredi 8 septembre dernier, c’est l’établissement Edgard Pisani de Chaumont qui a accueilli Sylvestre CHAGNARD, directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt, en présence de Christophe FISCHER, président de la Chambre d’agriculture de Haute-Marne, pour la rentrée scolaire.
Le DRAAF Grand Est Sylvestre Chagnard au EPLEFPA Edgard Pisani de Chaumont 08/09/2017

Alors que la démographie scolaire est en baisse dans le département, l’établissement, qui fête cette année ses 50 ans, voit ses effectifs augmenter légèrement, avec 278 élèves et 60 apprentis. Un attrait peut-être dû en partie aux excellents résultats obtenus régulièrement par les élèves et étudiants, encore 10 points au-dessus de la moyenne régionale et nationale, avec un taux de réussite de 95%, mais aussi à ses filières de formation et sa pédagogie.

Photos de SC avec le président de la Chambre d'agriculture {PNG}

Une rentrée sous le signe de l’innovation
Pour cette rentrée 2017, l’enseignement agricole se lance dans de nouveaux défis. Le plus inédit d’entre eux : le passage au tout numérique, dans lequel 3 établissements sont engagés comme lycées 4.0, sous l’impulsion du Conseil régional : Rethel, Courcelles, et Wintzenheim.

Outre la rénovation de ses diplômes pour les adapter à l’évolution de la société et du monde de l’entreprise, comme c’est le cas cette année pour le baccalauréat professionnel "Conduite et Gestion de l’Entreprise Agricole", l’enseignement agricole renforce les passerelles avec l’enseignement supérieur et renouvelle ses méthodes pédagogiques. L’établissement Edgar Pisani a ainsi engagé une expérimentation pédagogique innovante avec son exploitation agricole (voir zoom sur le projet PEPIETA).

Enfin, l’innovation ne met personne de côté : cette rentrée a été l’occasion pour Sylvestre CHAGNARD de rappeler l’attachement et l’engagement de l’enseignement agricole à accueillir les élèves en difficultés et en situation de handicap.

Zoom sur le projet « Pédagogie en Equipe Pluridisciplinaire : Innover pour Enseigner la Transition Agroécologie » (PEPIETA), une réflexion en équipe sur la pédagogie et l’agroécologie
Pour visionner concrètement cette pédagogie innovante : https://www.youtube.com/watch?v=tDGNxDJtNPw

Le Directeur de la DRAAF Grand Est et l'équipe pédagogique du l'EPLEFPA Edgar Pisani de Chaumont (52) {PNG}

Piloté par les équipes enseignantes et le directeur d’exploitation agricole du lycée pour les élèves et étudiants de la 3ème au BTSA, ce projet est conduit avec 8 autres établissements agricoles et l’appui d’établissements supérieurs. Il a permis de réfléchir et de formaliser de nouvelles méthodes d’enseignement en partant des pratiques et des observations des élèves. L’équipe enseignante mobilisée, notamment 5 professeurs d’économie, d’agronomie, de zootechnie, de biologie et de mathématiques, a travaillé avec les élèves de baccalauréat professionnel productions animales. Puis c’est tout l’établissement qui s’est investi dans toutes les filières.
Aujourd’hui, les élèves témoignent de l’intérêt de cette approche pédagogique ainsi que l’attention apportée à chacun des élèves de la classe.
Ce projet permet à l’équipe enseignante de s’interroger sur ses pratiques et de co-construire avec les élèves, à partir de situations d’apprentissages pratiques, une réflexion et une analyse, en groupe et en pluridisciplinarité, en mettant l’exploitation agricole au cœur de la pédagogie.

Pour en savoir plus
-  sur l’enseignement agricole en Grand Est :http://draaf.grand-est.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/rentree2017-EA_GrandEst-2_cle08651e.pdf
-  sur l’établissement Edgar Pisani à Chaumont :http://www.edgard-pisani.educagri.fr/