Contenu

Conjoncture végétale Grand Est, mars et avril 2018

Les conditions de cultures sont globalement bonnes pour les grandes cultures et les vignes en cette sortie d’hiver 2018, malgré des conditions humides qui ont perturbé les semis de printemps.
Sur les marchés mondiaux, le dynamisme de la demande stimule les cours du blé et des orges de mouture tandis que la parité euro-dollar continue d’être défavorable aux exportations françaises. Les cours du colza souffrent toujours de la concurrence du biodiesel, et des inquiétudes climatiques outre-atlantique stimulent les cours du maïs.
La saison des pommes se termine sur un bilan mitigé avec un rendement très moyen mais des prix qui se sont maintenus...

Conjoncture végétale Grand Est, mars et avril 2018 (format pdf - 263 ko - 26/04/2018)