Contenu

Trophées de la BioÉconomie 2020-2021 : CIBBIOS le lauréat de la région Grand Est

JPEG

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a mis en oeuvre pour la troisième année consécutive, les Trophées de la bioéconomie. Ce concours récompense un projet de filière fondé sur l’action d’entreprises ou de professionnels en faveur de la valorisation des bioresources, dans la production, l’utilisation ou la transformation de celles-ci. L’objectif est de créer de la valeur sur tous les maillons de la chaîne en substituant tout ou partie du carbone fossile par du carbone renouvelable.
Dans un premier temps chaque région désigne un lauréat régional dans une des trois catégories suivantes biomatériaux, bioénergie, chimie biosourcée. Ensuite, le lauréat concoure au plan national.

Ci dessous la cartographie des participants aux trophées de la bioéconomie pour notre région.

jpg - 1.3 Mo

Le lauréat régional, la société CIBBIOS ; elle fait partie des nombreuses entreprises qui se sont regroupées autour du Pôle Européen du Chanvre

jpg - 30 ko
les deux associés de la société CIBBIOS : Didier GLAIS et Alain Fernandez de Grado
jpg - 278.8 ko
Pôle européen du chanvre

Focus sur le projet

C’est dans le cadre de la montée en puissance du Pôle européen du chanvre (écosystème agro-industriel innovant, facilitateur de développement des marchés du chanvre en Grand Est) (voir la plaquette : pôle européen du chanvre (format pdf - 1 Mo - 24/03/2021)), que l’entreprise CIBBIOS, jeune entreprise installée sur le territoire aubois, a développé un procédé autour de panneaux de construction en ossature bois et béton de chanvre. L’objectif étant de massifier l’utilisation de tels produits biosourcés dans le bâtiment.

Le Béton de chanvre est reconnu pour ses diverses qualités voir : rapport_filiere_chanvre_construction_2020-05 (format pdf - 5.9 Mo - 24/03/2021)

Aujourd’hui, l’offre de murs habillés de béton de chanvre se limite principalement à une mise en œuvre du mélange sur chantier par banchage ou projection sur des murs porteurs.

Pour contribuer à la diffusion du chanvre en construction, l’entreprise CIBBIOS conçoit, fabrique et commercialise des matériaux à base d’ossature bois et de béton de chanvre biosourcé à destination principale de la construction de bâtiments. Concrètement, il s’agit de développer la fourniture industrielle de panneaux de construction en ossature bois et béton de chanvre (le montage de murs et toits).

L’originalité de la solution de préfabrication proposée par CIBBIOS est de mettre en place un séchage industriel innovant en atelier. Ce procédé de pré-séchage en usine fait l’objet d’une démarche de protection intellectuelle car il va permettre d’accélérer fortement le cycle de production et faciliter la disponibilité de cette conception de mur en béton de chanvre sur le marché.

La société CIBBIOS représentera la région Grand Est aux trophées de la bioéconomie National dans la catégorie biomatériaux.

Les quatre autres concurrents BASF, CARBONEX, l’Université de Lorraine, le Parc Naturel Régional de Lorraine étaient respectivement engagés dans les catégories : chimie verte bioénergie, bioénergie, biomatériaux. Les projets étaient tous intéressants.

Vous trouverez ci-dessous les projets résumés de CIBBIOS, BASF, CARBONEX, l’Université de Lorraine, le Parc Naturel Régional de Lorraine .