Contenu

Santé des forêts

Insectes, rongeurs, champignons, bactéries, virus, évènements climatiques (sécheresses, gel, tempêtes...) peuvent porter atteinte aux forêts, comme aux cultures agricoles !

L’état sanitaire des forêts est placé sous étroite surveillance, confiée au Département de la Santé des Forêts (DSF).
Ce département assure :
- la détection et le diagnostic des problèmes phytosanitaires
- le suivi de l’évolution de la santé des forêts à l’échelle de la métropole
- le suivi intensif visant à détecter et comprendre les évolutions à long terme (réactions au changement climatique ...)

Le DSF s’appuie sur un réseaux de Correspondants Observateurs qui surveillent la forêt au niveau local.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site national de la santé des forêt (DSF) :
Département de la santé des forêts

Actualité
Nous portons à votre connaissance le bilan sylvosanitaire 2020 du Pôle Santé des forêts du Grand Est. Il traduit la forte mobilisation de tous les acteurs du réseau de veille et de surveillance sanitaire des forêts (Correspondants-Observateurs/Notateurs, agents permanents du Pôle et experts nationaux) qui, malgré les contraintes imposées par la crise Covid, se sont fortement investis et ont tenté de répondre au mieux aux inquiétudes légitimes des acteurs de la filière. Tournées sanitaires, (...) publié le lundi 29 mars 2021
Depuis 8 ans, le DSF est engagé dans un protocole de suivi du hanneton forestier dans deux massifs alsaciens. L’article revient sur le contexte de cette étude et les raisons qui expliquent la nécessité de mieux documenter le comportement de cette organisme nuisible ; principalement au stade larvaire. les premiers résultats de ce suivi démontrent que le hanneton forestier constitue un grave problème pour la survie des peuplements concernés et menace fortement leur (...) publié le lundi 29 mars 2021
Face aux rougissements de cet été, que faire ? Ces rougissements sont une réaction physiologique ponctuelle à la canicule qui a sévi en juillet. Ces arbres ne sont pas obligatoirement condamnés à mourir. Aussi, la seule présence d’un feuillage « brûlé/roussi » ne doit pas être un motif de martelage... publié le vendredi 28 août 2020
Les chênes constituent le groupe d’essences couvrant la plus grande surface forestière du territoire national et représentent des enjeux paysagers, financiers et environnementaux majeurs. publié le lundi 27 avril 2020
Tout les voyants étaient "au rouge" en ce printemps 2020 pour craindre la poursuite de la crise scolytes sur épicéas, débutée en 2018. En effet, après une destruction massive des pessières en 2019 (surtout en plaine), causée par une épidémie sans précédent, les importantes populations de scolytes ont ensuite hiverné confortablement et se trouvent en capacité de poursuivre leur nuisance dans les peuplements d’épicéas. Le printemps sec et doux et la présence de chablis sont, en ce début d’année, les deux facteurs les plus favorables à l’espèce, qui justifient d’alerter les professionnels de la filière forêt-bois et les inviter à la mobilisation. publié le lundi 27 avril 2020
Suivi sanitaire par essence
Activité du pôle santé des forêts du Grand Est
 
Bilans annuels
Bilans de la santé des forêts dans la région Grand Est