Contenu

Service National Universel : les établissements d’enseignement agricole du Grand Est, partenaires privilégiés

jpg - 69.5 ko

Le Service National Universel (SNU) créé en 2019, s’adresse à tous les jeunes, filles et garçons, âgés de 15 à 17
ans pour une société de l’engagement, bâtie autour de la cohésion nationale. Il vise à impliquer davantage la
jeunesse dans la vie de la Nation, à promouvoir la notion d’engagement et à favoriser un sentiment d’unité
nationale autour de valeurs. Il prévoit de proposer à chaque jeune deux ou trois étapes :
- Un séjour de cohésion de 10 jours
- Un engagement durant deux semaines pour une mission d’intérêt générale, dans une association, une
administration ou un corps en uniforme,
- Puis, s’il le désire, la poursuite de cet engagement durant une mission d’au moins 3 mois.
Après une première phase de test en 2019, avec un séjour de cohésion organisé par région (qui avait déjà eu lieu,
en Grand Est, dans un EPLEFPA, celui de Saint-Laurent dans les Ardennes), le SNU est entré cette année (et non
en 2020 pour cause de pandémie COVID), dans sa 2éme année d’expérimentation, avec l’organisation d’un séjour
de cohésion dans chaque département.
Sur les 10 départements du Grand Est, six EPLEFPA ont accueilli le séjour « départemental » : Saint-Pouange
pour l’Aube, Somme-Vesle pour la Marne, Chaumont pour la Haute-Marne, Courcelles-Chaussy pour la Moselle,
Obernai pour le Bas-Rhin et Rouffach-Wintzenheim (sur le lycée de Wintzenheim) pour le Haut-Rhin.
Du lundi 21 juin au vendredi 2 juillet, sur près de 1760 jeunes accueillis dans notre région, un peu plus de 1200
l’ont été dans ces six EPLEFPA. Ces derniers ont été retenus par les services de l’Etat en charge du SNU du fait
de leur très bon niveau d’équipements et de services : salles, amphithéâtres pour les réunions plénières, capacités
de restauration, mais aussi grandes capacités d’hébergement et équipements sportifs et culturels de qualité. Les
exploitations agricoles ont par ailleurs constitué de précieux supports de présentations sur le développement
durable.
Recteur Nancy-Metz et DRAAF Grand Est avec stagiaires SNU Courcelles_opt {JPEG}
Certains séjours ont de plus été spécifiquement consacrés à une thématique. Ce fut par exemple le cas de celui
réalisé à Courcelles-Chaussy, sur le thème de la coopération franco-allemande, ou de celui de Somme-Vesle, axé
sur le devoir de mémoire, la promotion étant baptisée du nom d’un enseignant marnais, résistant et mort en
déportation durant le seconde guerre mondiale.
Pour ces établissements et la DRAAF qui a porté cet engagement auprès des services de l’Etat, les séjours de
cohésion au sein des EPLEFPA du Grand Est ont aussi été l’occasion de faire découvrir l’enseignement agricole
à plus de 1200 jeunes de 3éme et 2nde issus de départements voisins qui, pour la plupart, le méconnaissaient
totalement.
Les différents séjours de cohésion ont donné lieu à de multiples visites des autorités compétentes, en premier lieu
desquels les préfets de département accompagnés des Directeurs académiques des services de l’Education
Nationale (DASEN) ainsi que de Monsieur le Recteur de Nancy-Metz, Jean-Marc Huart, accompagné d’Anne
Bossy, DRAAF, à Courcelles-Chaussy, de Monsieur le Recteur de Reims, Olivier Brandouy, accompagné de
Benoit Fabbri, DRAAF Adjoint, à Sommes-Vesle (mais aussi à Saint-Pouange) et enfin de Madame la Rectrice de
Strasbourg, Elisabeth Laporte, accompagnée d’Hélène Debernardi, DRAAF Adjointe, à Obernai. Cette
reconnaissance officielle a enfin été marquée par la visite officielle de Mme Sarah El Haïry, Secrétaire d’Etat
auprès du Ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de la jeunesse et de
l’engagement, et par conséquent en charge du déploiement du SNU, au sein de l’EPLEPFA de Saint-Pouange,
pour la cérémonie de clôture de ce séjour, le 2 juillet.
Ces nombreuses visites officielles ont permis de mesurer l’investissement de ces six établissements, et à travers
eux de l’enseignement agricole, dans une opération organisée en fin d’année scolaire et qui, pourtant, grâce à
l’engagement de l’ensemble des personnels sollicités et leur grande adaptabilité, a été saluée comme autant de
parfaites réussites.Recteur Reims et DRAAF Adjoint avec stagiaires SNU Somme-Vesle_opt {JPEG}

Site internet SNU : https://www.gouvernement.fr/service...